Interview de la présidente de l’AFM-Téléthon

Interview de la présidente de l’AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment, quelques jours avant la journée des maladies rares le 28 février : « On prive des enfants de traitement pour des raisons commerciales »

« On parle sans arrêt de réindustrialisation de la France mais il est possible que, dans dix ans, la plupart des médicaments de thérapies géniques soient développés et produits ailleurs que chez nous alors que nous les aurons conçus. Il y a un risque important de voir ces innovations commercialisées à prix d’or par des sociétés américaines ; et difficilement assumables par nos systèmes de santé. »

Lire la page d’info sur le site AFM-Téléthon ici et l’intégralité de l’article du JDD ici.

 

You may also like

Leave a comment